En ce moment sur IFM

Compte rendu de la communication financière de la BNA du 19 mai 2017

La Banque Nationale Agricole (BNA) a organisé aujourd’hui, le 19 mai 2017, une communication financière au siège de la Bourse de Tunis.
 
 
Monsieur Habib Hadj Kouider, le Directeur Général de la banqueanimé cette communication qui a porté sur les réalisations de la BNA en 2016 et les perspectives d’avenir de la banque. 
 
 
Monsieur Hadj Kouider a commencé par nous raconter l’histoire de la Banque Nationale Agricole (BNA). La banque a été créée en 1959 avec un effectif de 90 personnes et un réseau de 17 agences. Certes, depuis 1990,  son organisation a été restructurée et ses outils et méthodes de gestion ont été modernisés afin de s’adapter aux différentes mutations entrainées par la libéralisation de l’économie et son ouverture sur l’extérieur. En 2016, la banque a commencé à travailler sur le lancement du plan de modernisation et de l’approbation du contrat programme. 
 
 
Après cette petite parenthèse, Monsieur Hadj Kouider a indiqué le Plan stratégique de la banque qui se décline en trois points très importants à savoir : La vision, Les missions, Les valeurs. 
  • La vision se base sur une banque citoyenne participant à l’essor économique du pays, offrant un service moderne et de qualité basé sur des valeurs d’éthique et des règles prudentielles élevées. 
  • Les missions essentielles de la BNA sont : promouvoir et soutenir les prédateurs économiques en mettant à leur disposition les produits et les services les plus adaptés, répondre aux attentes de sa clientèle, consolider son positionnement en tant que premier contributeur au financement de l'agriculture et de l'agro-industrie tout en gardant son statut de banque universelle. 
  • Les valeurs de la banque : la citoyenneté, la proximité, l’efficience, l’ethnique et surtout l’esprit d’équipe. 
Monsieur Hadj Kouider a mentionné par la suite, les enjeux et les objectifs du plan de transformation à savoir l’alignement stratégique, le pilotage resserré, l’efficacité opérationnelle, l’évolution des métiers, la maitrise optimale des risques, la valorisation du capital humain et l’orientation client. 
 
 
Pour finir, Monsieur Hadj Kouider a conclu par 5 points très importants : 
  • Bilan positif de l’avancement de la mise en œuvre du business plan 2016/2020 avec des taux de réalisation rassurants. 
  • Renforcement des Fonds propres. 
  • Résultat net de l’exercice en dessus des prévisions de plus de 20.7 %. 
  • Une performance réalisée grâce à une activité en nette amélioration par rapport à l’execicie 2015 aussi bien au niveau de la collecte des dêpots (+12.5%) qu' au niveau de l’octroi des crédits (+ 8.1 %).
  • Renforcement de la productivité des effectifs et la maîtrise des risques qui s’est notamment soldée par un ratio de solvabilité et un ratio de liquidité conformes aux normes en vigueur. 
 
 

Une nouvelle page de l’histoire de la BNA se tourne, nous lui souhaitons bonne continuation ! 
 
D'autres articles du même sujet. 
 
 
 
 
Commentez en émotion ! Qu' en pensez-vous ?
0 0 0 0 0
Commentaires