En ce moment sur IFM

Retour sur la magnifique soirée de clôture de la 30ème édition du Festival de Mégrine

Date : 08 Août 1970, Lieu : Alep, Ambiance : magique.
 
Pour son gala de clôture le Festival de Mégrine a réussi à nous emmener dans un voyage spatio-temporel et nous faire vivre une des soirées magiques des temps glorieux de la musique arabe…

 
Un programme très riche et varié a été présenté qui a inclut non seulement la musique orientale mais aussi maghrébine, commerciale, underground et traditionnelle, Il y’en avait pour tous les goûts !
 
N’oublions pas le théâtre qui était aussi présent cette année au plus grand bonheur du public.
Après avoir invité de grands noms de la scène artistique à l’édition précédente à l’instar de Lotfi Bouchnek et Jaafar el Guesmi le festival continue la tradition cette année et nous gâte avec des artistes comme Nabiha Karawli, Naima el Jani, Samir el Wssif et beaucoup d’autres qui ont illuminés la scène de Mégrine cet été.
 
Pour finir en beauté, la direction du festival nous surprend avec un choix très judicieux de l’artiste qui a clôturé cette 30ème édition.
Le ténor Mohamed Khairi élève et digne successeur de Sabah Fakhri, accompagné de grands musiciens de la scène tunisienne, libanaise et syrienne a réussi à émerveiller son public grâce à une voix en or et une présence scénique innée.
 
Tunisiens, étrangers, artistes et personnalités publiques ont répondu à l’appel de Souhail Cherni et toute son équipe, qui ont réussi à ancrer le nom du Festival de Mégrine parmi les plus grands festivals du pays.
 
Sans oublier les médias qui étaient présents afin de féliciter la jeune équipe pour la réussite de cette édition et les encourager à faire encore mieux dans les années à venir.
Un succès sur tous les plans pour cette 30ème édition, qui nous donne hâte de passer la prochaine saison estivale à la banlieue Sud.
 
Voici en photo les meilleurs moments de la soirée:
 
Commentez en émotion ! Qu' en pensez-vous ?
0 0 0 0 0
Commentaires