DELICE PRODUITS

Le Groupe Délice franchit le cap du milliard de dinars de revenus en 2020

ifmMercredi 20 Janvier 2021 - 21:05
Le Groupe Délice vient de publier ses indicateurs d'activité au titre de l'exercice 2020, faisant ressortir une croissance à deux chiffres de ses revenus consolidés qui ont dépassé, pour la première fois de l'histoire de l'entreprise, la barre du milliard de dinars, confirmant la résilience du groupe et sa capacité à renouer durablement avec des niveaux de marges appréciables.

Il va sans dire que cette performance a été réalisée grâce à l'amélioration du positionnement stratégique du groupe sur les différents segments et de l'évolution du chiffre d'affaires à l'export.

En effet, au cours de l'année écoulée, le leader national de l'industrie laitière a dégagé un chiffre d'affaires record de 1,075 milliard de dinars. Un montant qui a bondi de 10% sur un an. Autre bonne nouvelle pour la firme : les revenus provenant des ventes à l'export ont augmenté de 12,2% atteignant désormais 32,6 millions de dinars, contre 29 millions une année auparavant.

Quant à la production, elle a suivi le même rythme de croissance du chiffre d'affaires. Valorisée à 1,095 milliard de dinars en 2020, la production a augmenté de 10,4% par rapport à son niveau de 2019.

Malgré une conjoncture économique défavorable marquée par l'émergence du Coronavirus, le Groupe a continué d'investir en 2020. Les investissements corporels réalisés par le Groupe se sont élevés à 54,6 millions de dinars. Ils ont été orientés essentiellement vers l'achèvement de la construction de la nouvelle unité de conditionnement d'eau minérale, l'augmentation de la capacité, l'acquisition de matériel de transport pour le pôle distribution et les projets de productivité.

Le deuxième semestre de 2020 a été marqué par le lancement des ventes des eaux minérales. Une nouvelle activité qui profiterait de la logistique bien installée et qui devrait renforcer davantage le positionnement du groupe et lui permettre d'accroitre ses revenus dans un segment aussi défensif.

Par ailleurs, l'endettement à moyen terme du Groupe s'est élevé à 146,4 millions de dinars au terme de 2020, soit en baisse de 1,1 % par rapport à fin 2019. Quant à l'endettement à court terme, il a baissé d'une manière significative en passant de 40,7 millions de dinars à 15,8 millions entre 2019 et 2020, soit un repli de 61%.

source



Articles Similaires